Eau chaude et mauvaises herbes

Eau chaude et mauvaises herbes

Le désherbage thermique, ou bien la destruction des mauvaises herbes à l’eau chaude, est basé sur la transmission d’énergie dans la plante. L’eau de pluie est un des meilleurs vecteurs d’énergie et est disponible à volonté dans la nature. Un avantage inhérent de l’eau est qu’elle coule vers le bas grâce à la force de gravité et qu’elle atteint bien la plante et ses racines. Un autre vecteur d’énergie est l’air. Mais comme l’air chaud monte, une grande partie n’atteindra pas la plante pendant le désherbage. L’air est en outre un des plus mauvais vecteurs énergétiques dans la nature.

C’est pourquoi la méthode WAVE utilise les propriétés positives de l’eau (pas de vapeur, celle-ci montant aussi). Combinée avec la technique de capteur, c’est une méthode de désherbage très économique en énergie. Grâce à la grande transmission d’énergie de l’eau chaude, quatre traitements de désherbage par an suffisent.